Allumage automatique des feux de croisement :

 

De plus en plus de véhicules proposent des dispositifs d'assistance à la conduite. Parmi ces dispositifs, on trouve les essuie-glace automatiques , le radar de recul, ou encore l'allumage automatique des feux de croisement.

Le conducteur reste encore maître à bord et peut généralement activer ou non ce type de dispositif :

active.png

Dans ce mode de fonctionnement, les feux de croisement seront automatiquement allumés lorsque la luminosité ambiante tombera en dessous d'un seuil programmé par le constructeur, et seront automatiquement éteints lorsque cette luminosité remontera au dessus d'un seuil (différent du seuil d'allumage pour éviter que les feux de croisement ne se mettent à jouer les clignotants !). Un dispositif pratique lorsque l'on rentre puis ressort d'un tunnel par exemple.

desactive.png

Dans ce mode le conducteur doit gérer lui même l'allumage et l'extinction des feux.

 

L'activité proposée ci-dessous est réalisée en classe de seconde en Science et Laboratoire et permet de revoir ou de découvrir :

- la mesure d'une résistance à l'ohmmètre et le code de couleur des résistances

- la LDR : un composant sensible à la lumière (vu dans le thème Santé avec la mesure du rythme cardiaque)

- le transistor

This site uses cookies. Some of the cookies we use are essential for parts of the site to operate and have already been set. You may delete and block all cookies from this site, but parts of the site will not work.