Préparation aux concours d'entrée aux écoles d'ingénieurs :

Pour découvrir le métier d'ingénieur (ingénieur Recherche et Développement (R&D), ingénieur d'étude, production, méthode, logistique, maintenance, qualié, sécurité et environnement, ingénieur technio-commercial, ingénieur d'affaires ...), le site de l'Onisep propose :

 - des vidéos sur : http://oniseptv.onisep.fr/

 - des brochures : "Les écoles d'ingénieurs""Les classes préparatoires"

Tout d'abord, pour se repérer dans les différents parcours post-bac, aller à la page  S'orienter

Ecoles d'Ingénieurs avec Classes Préparatoires Intégrées : 

Un grand nombre d'écoles d'ingénieurs proposent une entrée directement après le Bac. Certaines sont publiques, d'autres sont privées.

Cette entrée se fait sur concours, ou sur dossier/entretien. Pour limiter le nombre de concours à mettre en place, des écoles se sont groupées pour créer des concours commun.

Groupements d'Ecoles publiques (environ 4500 places) :

- le concours ENI (Ecoles Nationales d'Ingénieurs): environ 700 (?) places

- le concours Geipi-Polytech (Groupement d'Ecoles d'Ingénieurs Publiques à Préparation Intégrée) : environ 2000 places

- le concours des INSA (Institut National ds Sciences Appliquées) : environ 850 places

- la sélection des Universités Technologiques (Compiègne, Troyes, Belfort) environ 900 places

Ecoles procédant à leur propre recrutement :

- IGII (Institut de Génie Informatique et Industrielle) : environ 60 places

- ITII/ISIV (ENSIAME)

- ITEEM (Ingénieurs, Managers, Entrepreneurs) : environ 60 places

Les cycles préparatoires communs :

 C'est un choix d'études intermédiaire entre l'entrée directe en école d'ingénieur et les CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles). 

- le CPP (Cycle Préparatoire Polytechnique) : environ 350 places

- le CPI (Cycle Préparatoire Intégré) pour les ENSC (Ecoles Nationales Supérieures de Chimie) : 50 à 60 places par école (ENSC-Lille, ENSC-Rennes, ENSC-Clermont-Ferrand)

Remarque : toutes les écoles citées ci-dessus sont publiques.

Il existe également des écoles privées, pour lesquelles les frais de scolarité (hébergement, nourriture ... non compris) peuvent s'élever à plusieurs milliers d'euros par an. Globalement ces écoles proposent moins de places que dans le public.

Cette page a été réalisée à partir de documents fournis par le CIO de Somain

This site uses cookies. Some of the cookies we use are essential for parts of the site to operate and have already been set. You may delete and block all cookies from this site, but parts of the site will not work.