L'automobile :

De plus en plus de véhicules proposent des dispositifs d'assistance à la conduite. Parmi ces dispositifs, on peut trouver :

  • les essuie-glace automatiques ,
  • le radar de recul,
  • ou encore l'allumage automatique des feux de croisement 

qui peuvent faire l'objet d'une étude simplifiée voire d'une modélisation expérimentale dès la classe de seconde. Les exemples proposés ci-dessous pourront être travaillés en Science et Laboratoire :

 

Allumage automatique des feux

Allumage automatique des feux de croisement :

 

De plus en plus de véhicules proposent des dispositifs d'assistance à la conduite. Parmi ces dispositifs, on trouve les essuie-glace automatiques , le radar de recul, ou encore l'allumage automatique des feux de croisement.

Le conducteur reste encore maître à bord et peut généralement activer ou non ce type de dispositif :

active.png

Dans ce mode de fonctionnement, les feux de croisement seront automatiquement allumés lorsque la luminosité ambiante tombera en dessous d'un seuil programmé par le constructeur, et seront automatiquement éteints lorsque cette luminosité remontera au dessus d'un seuil (différent du seuil d'allumage pour éviter que les feux de croisement ne se mettent à jouer les clignotants !). Un dispositif pratique lorsque l'on rentre puis ressort d'un tunnel par exemple.

Cet automatisme est débrayable :

desactive.png

(Dans ce mode le conducteur doit gérer lui même l'allumage et l'extinction des feux.)

 

L'activité proposée ci-dessous est réalisée en classe de seconde en Science et Laboratoire et permet de revoir ou de découvrir :

- la mesure d'une résistance à l'ohmmètre et le code de couleur des résistances

- la LDR : un composant sensible à la lumière (vu dans le thème Santé avec la mesure du rythme cardiaque)

- le transistor

Sorry, the PDF could not be displayed. Click here to download the PDF

Essuie-glace automatique

Les essuie-glace automatiques :

 

essuie_glace.jpg

 

De plus en plus de véhicules sont équipés d'un système d'activation automatique des essuie-glace. L'activité proposée ici permet de mettre en évidence le principe de détection de l'eau sur un pare-brise et la mise en fonction d'un petit moteur lorsque l'eau est détectée. Au niveau de l'électronique utilisée, il ne s'agit pas bien sûr de la reproduction exacte d'un système existant...

Sur la vidéo ci-dessous, observer le moteur lorsque la présence d'eau est détectée ou non sur le dioptre :

Sorry, the PDF could not be displayed. Click here to download the PDF

Le radar de recul

Le radar de recul :

C4.png

Citroën C4 Picasso équipé d'origine d'un radar de recul

Sur un site de matériel électronique, on a trouvé les deux articles suivants pour ajouter un radar de recul sur un véhicule non équipé d'origine.

1- Quelles ondes sont utilisées par chacun de ces deux dispositifs pour la détection des obstacles ?

2- Quel avantage, mais aussi quel inconvénient, procurent les ondes utilisées dans le deuxième dispositif ?  Justifier votre réponse à l'aide de vos connaissances sur le comportement de ces ondes.

Type 1

Sorry, the PDF could not be displayed. Click here to download the PDF

Type 2

Sorry, the PDF could not be displayed. Click here to download the PDF